Good vibrations…

Musique et blablas d’un discothécaire…

Johnny Hallyday (1969) mai 30, 2008

Filed under: Indispensables — elliottmusic @ 12:31

Non, Johnny n’a pas toujours chanté « Optic 2000 » ou Obispo (…soupir…)! Sa (longue) carrière fut émaillée de quelques moments de grâce musicale dont cet excellent album est un exemple flagrant.

Pur moment de rock psychédélique, ancré dans son époque, enregistré à Londres en présence notamment de Jimmy Page (Led Zeppelin) et Steve Marriott (Small Faces) avec Micky Jones (futur co-fondateur de Foreigner) et Tommy Brown aux commandes, ce disque est un véritable rouleau compresseur.

Il démarre sur un titre hallucinant (et halluciné) « Rivière…ouvre ton lit » aux paroles éthérées plaquées sur un véritable « mur sonore » de guitares électriques donnant d’emblée le ton d’un disque qui comporte certains morceaux de bravoure du répertoire hallydayen dont « Voyage au pays des vivants » et « Je suis né dans la rue » ne sont pas des moindres.

Si le son de l’ensemble n’est pas vraiment intemporel (puisque témoin de son époque), cet album est néanmoins si bien enregistré qu’il reste un monument incontournable de la musique pop-rock française, assez unique en son genre.

Du bon Johnny dans toute sa splendeur que l’on eût préférée durable…moins inconstante à tout le moins…

Publicités
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s